• Sr Claudette Bélanger (Francine de l’Immaculée) dans sa classe de 3e et 4e année à l’école Sainte-Marie. Field, Ontario, 1979.

  • L’école Sainte-Marie construite en 1954 et agrandie en 1960. Field, Ontario.

École Sainte-Marie

THÉMATIQUE
Éducation

MILIEU D’APOSTOLAT
École primaire

ENGAGEMENT
1954 – 1990

LIEU
CANADA  |  Ontario  |  Field (Nipissing-Ouest)

  Voir sur une carte

HISTORIQUE DE L’ENGAGEMENT

Dès 1920, le curé Adrien Prieur fait appel aux Filles de la Sagesse (FDLS) afin d’obtenir des religieuses pour l’école séparée Saint-Joseph de Field. Bien que la petite localité soit située à une vingtaine de kilomètres au nord de Sturgeon Falls, où elles sont présentes depuis 1904, la congrégation ne peut accéder à cette demande avant 1932. Dès lors, toutefois, elles prennent la direction de l’école Saint-Joseph où les inscriptions ne cessent d’augmenter compte tenu du baby-boom d’après-guerre et de la centralisation des écoles de rang.

Au début des années 1950, le nombre d’élèves est tel que les commissaires acceptent de construire une deuxième école, placée elle aussi sous la direction des FDLS. L’école Sainte-Marie ouvre ses portes en septembre 1954. En 1960, compte tenu de la vétusté de l’école Saint-Joseph, la commission scolaire décide d’agrandir Sainte-Marie et d’y transférer les élèves et le personnel de Saint-Joseph. Dès la rentrée de septembre 1962, l’école Sainte-Marie reçoit les enfants de la maternelle à la 8e année. Sr Cécile Joinette (Amélia du Rosaire) assume son double mandat d’enseignante et de directrice jusqu’à la fin des années 1960. La direction passe alors aux mains des laïcs. Dernière FDLS en poste, Sr Claudette Bélanger (Francine de l’Immaculée) quitte l’école Sainte-Marie en 1990.

Bien que l’apostolat scolaire soit terminé pour les FDLS, quelques religieuses poursuivent leur engagement dans la paroisse Notre-Dame-des-Victoires inauguré dès leur arrivée en 1932. Les Filles de la Sagesse quittent Field en 1996.

GALERIE MÉDIA