Paroisse Saint-Sébastien

THÉMATIQUE
Pastorale et liturgie

MILIEU D’APOSTOLAT
Paroisse

ENGAGEMENT
1993 – 2008

LIEU
CANADA  |  Ontario  |  Spanish

  Voir sur une carte

HISTORIQUE DE L’ENGAGEMENT

Dans la deuxième moitié des années 1950, les Filles de la Sagesse (FDLS) ont accepté plusieurs mandats éducatifs en Ontario dans des secteurs où elles étaient déjà bien implantées, entre autres tout au long de la route 17 : Elliot Lake, Massey, ou encore Espanola. En 1993, c’est une mission pastorale qui les amène à Spanish, une petite localité située sur cette même route provinciale, à une cinquantaine de kilomètres de Blind River, où elles œuvrent toujours. Un peu plus de 900 personnes habitent Spanish, dont une majorité d’anglophones, un tiers de francophones et 20 % d’Autochtones. Ceux qui ont la chance de travailler trouvent de l’emploi surtout dans les compagnies forestières implantées à proximité. La pauvreté est bien présente dans ce milieu où peu de service sont offerts à la population.

À cette époque, Spanish n’a plus de prêtre résident. Le curé en place dessert plusieurs paroisses des environs et souhaite mettre sur pied une équipe pastorale qui inclurait les responsables laïques de ces paroisses et quelques religieuses. Au printemps 1993, il fait appel aux Filles de la Sagesse. Déjà engagées à Blind River et Elliot Lake, Sr Noëlla Murphy (Colette de Marie) et Sr Claudette Roy (Claude du Bon-Pasteur), acceptent de se joindre à cette équipe. En septembre, les deux FDLS emménagent au presbytère de la paroisse Saint-Sébastien. Leur premier mandat? La visite à domicile, un premier contact nécessaire avec la population avant d’entreprendre d’autres fonctions pastorales. En août 1994, Sr Pauline Bissonnette (Pauline de l’Assomption) vient remplacer Sr Claudette. Les tâches se précisent : préparation des enfants des écoles catholiques et publiques aux sacrements de communion et de confirmation, accompagnement des nouveaux parents pour le sacrement du baptême, visites aux malades et aux personnes seules et âgées. S’ajoutent l’éducation à la foi, par des cours de Bible ou des blocs de rencontres évangélisatrices. Les deux religieuses se partagent aussi l’animation d’un groupe d’Ami.e.s. de la Sagesse, des laïcs, hommes et femmes, sensibles au charisme de la congrégation et désireux d’y être associés. Au fil des ans, Sr Noëlla, s’occupe aussi du bulletin paroissial et se rend jusqu’à Espanola pour divers services pastoraux, dont la direction de la chorale. Elle quitte la paroisse Saint-Sébastien en 1998, après 15 ans de dévouement.

De 1999 à 2001, Sr Pauline continue d’œuvrer à Spanish – et même à Espanola – mais réside désormais à Blind River où elle assume la responsabilité de la communauté. En 2001, elle est remplacée par Sr Monique Potvin (Monique de Jésus-Sagesse). L’engagement des FDLS à Spanish prend fin en 2017.

GALERIE MÉDIA